Journées du Maroc au Canada 2016

Date: 
Vendredi, 22 juillet, 2016

Coup d'envoi à Dar Al Maghrib à Montréal des Journées du Maroc au Canada 2016

Le coup d'envoi des Journées du Maroc au Canada 2016, organisées sous le thème "Marocaines d’hier, Marocaines d’aujourd’hui : A elles seules, toute une civilisation", a été donné, jeudi soir à Dar Al Maghrib à Montréal, par le ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, M. Anis Birou.

Cette manifestation, qui se tient jusqu'au 20 août prochain, vise à mettre en exergue la femme marocaine et son rôle, à la fois, en tant que gardienne de la tradition et incubatrice du développement moderne du Maroc, et à célébrer l’art et la culture marocains dans leurs différentes composantes arabo-musulmane, amazighe et saharo-hassanie, ainsi que ses affluents africains, andalous, hébraïques et méditerranéens.

La cérémonie de lancement de ces Journées du Maroc au Canada, à laquelle ont assisté notamment l'ambassadeur du Maroc à Ottawa, Mme Nouzha Chekrouni, plusieurs personnalités du monde de la politique, des médias et de la culture et des membres de la communauté marocaine établie au Canada, a été marquée par le vernissage d'une exposition collective d'art plastique et de photographies sous le signe "Art au féminin", réunissant l'artiste-photographe marocaine Souad El Ouafi et les artistes-peintres maroco-canadiens Sylvia Cohen et Réda Hassani.

Cette exposition artistique et photographique vise à présenter au public des visages et des portraits familiers de femmes sous forme de portraits, des femmes ordinaires dans leur cadre de vie, dans la pure tradition et la discrétion mais aussi en milieu urbain marqué par les mutations sociales et la modernité.

Elle se veut aussi un hommage appuyé aux femmes marocaines d'hier et d'aujourd'hui, dans une approche esthétique et sociologique situant parfaitement les symboliques attachées à la créativité féminine, dans un pays, le Maroc, où cohabitent harmonieusement, tradition et modernité.

Les œuvres, toiles et clichés photographiques exposés sont également une représentation de diverses attitudes et situations dans des espaces baignant dans l'authenticité et l'éclat naturel du Maroc, pays des mille et une couleurs et des mille et une lumières.

Intervenant lors de cette cérémonie, M. Birou s'est félicité de l'organisation de cette grande manifestation, d'autant plus que son coup d'envoi est donné au Centre culturel marocain- Dar Al Maghrib à Montréal, qui se veut un lieu de rapprochement, d'échange, de partage et de dialogue, où l'art s'exprime avec pour objectif ultime de mieux se comprendre dans un monde marqué de plus en plus par la violence et l'incompréhension.

Après avoir rappelé les efforts consentis pour donner un nouvel élan au centre culturel marocain à Montréal afin de jouer le rôle qui lui est dévolu, M. Birou a indiqué que ce centre doit être un espace de rencontres et de débats, donner l'exemple de la tolérance, de la coexistence et de la cohabitation, et diffuser les valeurs humaines qui permettront aux êtres humains de transcender leurs différends.

Relevant l'importance du rôle à jouer par les artistes dans le rapprochement entre les sociétés, le ministre a affirmé que toutes ces magnifiques expressions artistiques, ces œuvres et tableaux exposés dans le cadre de cet événement très riche par sa programmation, de même que les rencontres, conférences et débats à venir vont permettre de construire des passerelles solides de communication pour mieux se comprendre et se connaître les uns les autres.

Et M. Birou d'insister que ce centre doit s'ériger en un espace de vie où tout un chacun viendra se ressourcer et assouvir sa curiosité, ainsi qu'un lieu d'échange et d'interaction entre les différentes religions, civilisations, origines et nationalités, à même d'être un "espace de l'humain" dans sa plus noble expression.

De son côté, le Directeur du Centre culturel marocain- Dar Al Maghrib à Montréal, M. Jaâfar Debbarh a indiqué que le lancement des Journées du Maroc au Canada constitue la consécration des efforts fournis par toutes les instances participatives canado-marocaines qui oeuvrent sans cesse pour le rayonnement de la culture marocaine au Québec, plus particulièrement, et au Canada en général.

Il a ajouté que ces Journées seront marquées par une programmation assez éclectique culturellement, avec des manifestations artistiques, des conférences et une multitude d'activités et d'événements qui connotent le foisonnement culturel du Maroc, exportable partout à travers le monde.

Cet événement inédit, a-t-il poursuivi, ne pouvait se dérouler sans y apporter une touche singulièrement féminine, avec la célébration de la femme marocaine, qui fait la fierté de tout un pays, a marqué le développement civilisationnel du Royaume et ce, à travers des siècles d'épanouissement culturel et artistique, et demeure toujours la gardienne des traditions et des valeurs marocaines qui ont transcendé le temps, et le moteur du développement tous azimuts que connaît le pays.

Le lancement des Journées du Maroc au Canada 2016 a été aussi agrémenté par un magnifique spectacle d'Ahouach de la troupe Rokba de Zagora, qui a émerveillé l'assistance.

Source : MAP

Partager