Colloque sur la régionalisation et l'initiative d'autonomie

Date: 
Jeudi, 1 décembre, 2016

article

L’Association des Tributs Sahraouies Marocaines En Europe a organisé le 26 de ce mois un Colloque sur le thème  « La régionalisation avancée au Maroc et le projet d’autonomie territoriale ».

Plusieurs intervenants de qualité ont pris part à cette rencontre en l’occurrence M. Riyad Fakhri, Professeur et Vice-Décanat des affaires académiques et pédagogique à Settat, M. Ahmed Fal MERKAZI, enseignant-chercheur E.N.S de Marrakech et Mme Sabah NAIMI, Présidente de la Coordination Internationale des Marocains à l’étranger.

L’importance de cette rencontre réside, comme l’a rappelé le Président de l’association organisatrice, dans la mesure où elle contribue à mieux faire comprendre la régionalisation et le projet d’autonomie notamment auprès des jeunes marocains vivant à l’étranger.

Les réformes structurelles des collectivités locales au Maroc, qui a eu comme vecteur l’évolution d’une dynamique de démocratisation et de décentralisation ; les caractéristiques de la régionalisation avancée au Maroc et son principal enjeu, qui s’articule autour de la mise à niveau des régions dans le cadre de la décentralisation des pouvoirs; ainsi que les atouts de ce chantier structurant de grande portée, qui est censé permettre aux populations de sentir, dans des délais raisonnables, un changement significatif au niveau de leurs conditions de vie, ont été passés en revue.

Plus particulièrement, la corrélation entre la régionalisation avancée et le plan d’autonomie a été largement développée comme étant une solution démocratique crédible, sérieuse et réaliste pour dépasser un conflit qui a duré plus de 40 ans. Une solution qui garantie les intérêts de la population de nos provinces du Sud tout en lui conférant la liberté de gérer ses propres affaires dans un esprit de démocratie participative dans le cadre de la souveraineté marocaine.

 

Source

Partager