Forum Maroco-Belge : « Un partenariat novateur au service des compétences »

Les MRE contribuent au rayonnement de la culture marocaine et des valeurs du vivre ensemble et de la tolérance. C’est dans ce sens qu’un programme axé sur la promotion de la culture et de l’histoire a été mis en place par le Ministère pour accompagner nos citoyens à l’étranger, notamment les nouvelles générations considérées comme porteuses de l’identité nationale et la préservation des valeurs nationales.

Convaincu de la nécessité d’amplifier l’apport des compétences Marocaines en Belgique aux différents chantiers de développement initiés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Ministère délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration organise le vendredi 22 mars 2019 à Rabat, le Forum maroco-belge sur le thème : « Pour un partenariat au service des compétences marocaines en Belgique».
L’objectif de ce Forum est d’examiner avec tous les partenaires, marocains et belges, les voies et moyens de renforcer la mobilisation des compétences marocaines en Belgique pour participer au développement économique, social et culturel des deux pays. Ce Forum vise spécifiquement à atteindre les objectifs suivants :

– Consolider les liens des MRE avec leur pays d’origine,
– Promouvoir les opportunités d’investissement productif au Maroc et en Belgique,
– Renforcer le rapprochement entre les entreprises belgo-marocaines et le tissu productif dans les deux pays, afin de créer des synergies autour de projets innovants,
– Bénéficier du savoir-faire des compétences marocaines de Belgique dans les domaines scientifiques, culturels, économiques, etc.
– Mettre en exergue le rôle de la diaspora dans le rayonnement de la culture marocaine à l’étranger,
– Préserver l’identité marocaine des jeunes générations de marocains résidant en Belgique.

Participants :

– Compétences marocaines en Belgique,
– Ministres des gouvernements marocain et belge,
– Représentants diplomatiques étrangers au Maroc,
– Agences de coopération et organisations internationales,
– Représentants des départements ministériels et organismes publics marocains,
– Chercheurs et experts dans le domaine de la migration dans les deux pays,
– Membres des réseaux professionnelles.