Social

Considéré comme étant l’un des axes prioritaires de la stratégie du ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration, le programme social vise l’accompagnement des MRE en situation démunie et la défense de leurs droits et intérêts aussi bien dans les pays d’accueil que dans leur pays d’origine. Il consiste à:

  • Renforcer l’accompagnement des MRE en situation de vulnérabilité, plus particulièrement les personnes âgées, détenus, mineurs non accompagnés, dont l’état requiert accompagnement social et juridique continu et adéquat ;
  • Fournir l’assistance sociale aux marocains de Retour Subi ;
  • Prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles des MRE et celui des personnes en situation de détresse ;
  • Appuyer la scolarisation des enfants MRE issus de familles nécessiteuses ;
  • Faciliter l’intégration professionnelle des jeunes MRE en difficulté scolaire ;
  • Octroyer des bourses universitaires au profit des étudiants MRE poursuivant leurs études dans les pays d’accueil ;
  • Organiser des colonies de vacances au Maroc en faveur des enfants MRE issus de familles démunies.

Soutien des catégories vulnérables

Dans le cadre de l’accompagnement et de l’appui des catégories vulnérables, Le Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à L’Etranger et des Affaires de la Migration a mis en place un cadre de partenariat avec les associations MRE œuvrant dans le domaine social au profit des marocains du monde.

Le mode opératoire consiste à lancer via les représentations diplomatiques et consulaires du royaume à l’étranger un appel à projet destiné aux acteurs associatifs porteurs de projets ciblant les catégories en situation de précarité (les personnes âgées, détenus, mineurs non accompagnés).Les projets sélectionnés et retenus par la commission, composée de différents départements ministériels, font l’objet d’une convention bipartite signée entre le ministère et l’association porteuse du projet.

Sont éligibles les projets visant les axes suivants :

Axe n°1 : Catégorie des Détenus MRE

  • Durant la phase d’incarcération :
    • Sur le plan social :
      • Soutien et appui psychologique aux détenus et à leurs familles ;
      • Aide médicale en cas de nécessité.
      • Aide symbolique durant les fêtes religieuses (distribution des vêtements, paniers alimentaires…) ;
    • Sur le plan culturel :
      • Organiser des activités culturelles et artistiques ;
      • Alimenter les bibliothèques des centres pénitenciers par des ouvrages traitant du patrimoine culturel marocain (Centre de documentation marocain) ;
  • Durant la période post- carcérale :
    • Accompagnement et suivi psychologique du prisonnier et de sa famille ;
    • Réinsertion socioprofessionnelle ;
    • Aide médicale en cas de nécessité ;
    • Accès à un hébergement provisoire au profit du détenu libéré récemment.

Axe n°2 : Catégorie des mineurs non accompagnés

  • Au niveau du Pays d’accueil :
    • Accompagnement et soutien sociale ;
    • Suivi psychologique et médical ;
    • Assistance juridique et judiciaire ;
    • En cas de retour au Maroc : Coordination avec les familles d’origine ou les centres d’accueil.

 

  • Au niveau du Maroc :
    • Accueil et soutien psychologique ;
    • Accès aux soins de base ;
    • Réinsertion sociale (famille d’origine ou centre d’accueil) ;
    • Accompagnement administratif et judicaire ;
    • Réinsertion scolaire ;
    • Réinsertion professionnelle.

Axe n°3 : Catégorie des personnes âgées MRE

  • Au niveau des pays d’accueil :
    • Sur le plan social :
      • Soutien médical et psychologique ;
      • Amélioration des conditions d’hébergement au niveau des centres d’accueil ;
      • Sensibilisation aux droits sociaux (retraite, sécurité sociale, couverture médicale…)
      • Médiation entre les personnes âgées en situation d’isolement et leurs familles aux pays d’accueil et au Maroc.
    • Sur le plan culturel :
      • Organisation des séjours culturels et de divertissement au Maroc;
      • Organisations des événements à caractère culturel (soirées artistiques, soirées poétiques, ateliers,…) ;
      • Offre des cadeaux symboliques à l’occasion des fêtes nationales et religieuses (vêtements traditionnels marocains,….).
  • Au niveau du Maroc :
    • Organisation des cérémonies de commémoration de la fête nationale des personnes âgées (Hommage, exposition de l’expérience de la 1ère génération en présence des nouvelles générations,)

Soutien aux MRE de Retour Subi

Face à la dégradation de la situation sécuritaire dans certains pays arabes dont la Libye, la Syrie, le Yémen, le Ministère Délégué Chargé des marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration, en concertation avec le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale et autres autorités concernées, a pris les mesures nécessaires pour répondre aux besoins spécifiques de cette catégorie de MRE de Retour Subi.

Outre l’accueil et l’assistance psychologique, une cellule de crise permanente, où sont représentés les différents départements ministériels, a été mise en place afin d’assurer le suivi de la situation des ressortissants marocains vivant dans des pays atteints par la crise. Une autre cellule de crise a été installée au niveau des passages frontaliers (Ras Jdir pour le cas de la Libye, Djeddah pou le cas de Yémen), en vue de porter assistance aux MRE de retour forcé et de faciliter leur évacuation vers le Maroc.

Dès que la décision de rapatrier les ressortissants marocains est prise par les autorités compétentes, le Ministère délègue les crédits nécessaires aux postes consulaires concernés pour couvrir les charges inhérentes à l’accueil, hospitalisation, nourriture, résidence et le transport etc….

Pour répondre aux préoccupations, attentes et aspirations de cette catégorie de MRE en situation précaire et faciliter sa réintégration sociale et professionnelle au Maroc, le ministère a piloté plusieurs actions :

  • Accès aux soins médicaux d’urgence et accompagnement pour l’obtention du RAMED sur la base du lieu de rattachement du bénéficiaire ;
  • Accompagnement lors de l’établissement des documents administratifs ;
  • Insertion scolaire des enfants de Retour Subi dans l’enseignement public ;
  • Orientation à travers les techniques de recherche d’emploi pour les personnes disposant d’un métier ;
  • Accélération du traitement des dossiers d’équivalence des diplômes, permis de conduire….  ;
  • Hébergement des étudiants dans les cités universitaires ;
  • Inscription dans les cycles de formation qualifiante pour tous les jeunes MRE de retour forcé ainsi que la prise en charge de leur hébergement sans frais, et cela tout au long de l’année ;

Rapatriement des dépouilles

Le programme de rapatriement des dépouilles occupe une place importante dans la stratégie du ministère en raison de son impact considérable sur l’ensemble de la communauté marocaine résidente à l’étranger. Il consiste à prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles des MRE (démunis) du pays d’accueil jusqu’au lieu de l’inhumation au Maroc. Pour plus de célérité et d’efficacité de ce dispositif, le Ministère a pris toutesles dispositions pour faciliter les démarches administratives y afférentes ainsi que la désignation d’un représentant du Ministère pour soutenir les familles des défunts tout au long de l’opération.

Il sied de préciser qu’afin d’encadrer l’opération dans sa globalité et d’accélérer le traitement des demandes, une circulaire ministérielle a été récemment élaborée. Adressée à toutes les représentations diplomatiques et consulaires du royaume, cette circulaire incite les chefs de postes à veiller à la fluidité de l’opération du rapatriement et à son exécution dans les meilleurs délais, tout en tenant compte des conditions contenues dans le cadre de référence.

Soutien scolaire des enfants MRE

Pour soutenir l’intégration scolaire des enfants MRE issus de familles marocaines démunies, en Côte d’ivoire, Algérie et Tunisie, le Ministère organise annuellement un programme d’appui à la scolarisation en collaboration avec les représentations diplomatiques du Royaume des pays concernés.

  • EN Algérie et Tunisie : l’octroi de ce soutien financier s’effectue de la manière suivante :
    • 1500 DH pour les familles ayant un seul enfant.
    • 2000 DH pour les familles ayant 2 enfants.
    • 2500 DH pour les familles ayant 3 enfants.
    • 3000 DH pour les familles ayant 4 enfants
  • En Côte d’ivoire : le soutien financier couvre les frais de scolarité à hauteur de :
    • 100% pour les demandes ne dépassant pas 12000Dh, abstraction faite du nombre des enfants
    • 80% pour les demandes dont le montant varie entre 12000 et 30000Dh.
    • 50% pour les demandes émanant des familles ayant plus de deux enfants scolarisés.

Formation professionnelle

Conscient de l’importance de ce programme dans l’intégration sociale et professionnelle des jeunes MRE, le Ministère en concertation avec les acteurs concernés a pris toutes les dispositions pour faire bénéficier les jeunes d’une formation diplômante et qualifiante.

Outre, la prise en charge des frais du transport du Pays d’Accueil au Maroc, des soins médicaux et l’octroi d’une bourse mensuelle, le Ministère accompagne les bénéficiaires, dont le nombre s’accroit d’une année à une autre, tout au long de leur parcours de formation ainsi que lors des périodes de stages au sein des entreprises.

Le Ministère exécute ce programme en partenariat avec les Représentations diplomatiques et postes consulaires du Royaume du Maroc, l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail, l’Agence Marocaine de la Coopération Internationale…

Bourses universitaires

Dans le cadre de l’exécution de la convention de partenariat conclue entre le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration , 1000 Bourses sont octroyées annuellement. La population ciblée concerne les étudiants MRE issus de familles démunies et poursuivant leur étude dans les pays d’accueil dans les cycles de la Licence, Master et Doctorat.

Colonies de vacances

En vue de renforcer l’identité nationale des nouvelles générations et d’appuyer leur attachement à la mère patrie, le Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration organise annuellement le programme des colonies de vacances au profit des enfants MRE issus de familles démunies, âgés entre 9 ans et 13 ans et ce, durant la période estivale en collaboration avec des partenaires publics et privés.

Durant la période d’estivage, les enfants MRE participent, dans une ambiance ludique et conviviale, à des activités culturelles, éducatives et sportives. Ils animent des ateliers de théâtre, de dessin, de poésie, d’art culinaire, de jeux d’échecs et apprennent les règles de la calligraphie. Des tournées et sorties touristiques sont aussi programmées afin de leur faire découvrir plusieurs lieux environnants.

Partenaires :

  • Missions diplomatiques et postes consulaires du Royaume du Maroc à l’étranger ;
  • Etablissements publics et privés :
  • Office Chérifien des Phosphates « OCP » ;
  • Office National Des Aéroport « ONDA » ;
  • Banque Populaire ;
  • Bank Al Maghrib ;
  • Direction Générale de la Sureté Nationale « DGSN » ;
  • Compagnie Sucrière Marocaine et de raffinage « COSUMAR » ;
  • Fondation Mohammedia des Œuvres Sociales des Magistrats et Fonctionnaires de la Justice.